C'est vrai, Carole, peu de nouvelles...moi-même, je tarde après m'être inscrite tout de suite (salut et merci à la personne qui a eu cette idée). La joie dans le coeur, c'est surtout en ce moment grâce à ma petite-fille qui profite du jardin et m'apporte des petits bouquets de violettes et de pâquerettes...car j'ai souvent bien peu de forces. Un peu préoccupée pour le stage niv.2 de mai... cependant je lis avec grand intérêt les livres de Luc Bodin; pratiquer n'est pas facile; qui habite au nord de Paris ou près de Paris?